Le conseil scientifique

Présidente

Mme Michèle Gendreau-Massaloux, Présidente
Ancien Recteur, conseiller d'État honoraire. Conseillère auprès du Secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences. Vice-Présidente du Groupe Interacadémique pour le Développement, chargée des relations institutionnelles.

et par ordre alphabétique

Membres d'honneur

M. Robert Abirached
Docteur d’État en lettres classiques, écrivain, chercheur et historien du théâtre, il a été, de 1981 à 1988, directeur du théâtre et des spectacles au ministère de la Culture. En 1982, il est à l’origine de la création de la Maison des cultures du monde. 

M. Eugenio Barba
Metteur en scène, dramaturge et directeur de théâtre, fondateur de l'Odin Teatret et de l’I.S.T.A. (école internationale d’anthropologie théâtrale) localisés à Holstebro au Danemark. Personnalité importante du théâtre mondial contemporain, élève et ami de Jerzy Grotowski, il est considéré, avec Peter Brook, comme l'un des derniers maîtres occidentaux vivants.  

Membres

M. Pierre Bois
Ethnomusicologue, consultant en patrimoine culturel immatériel, il a été pendant vingt-cinq ans conseiller artistique à la Maison des Cultures du Monde et directeur de la collection INÉDIT de disques de musiques traditionnelles.

M. Marc Chemillier
Directeur d’études à l’EHESS (Centre d’analyse et de mathématique sociale), ses travaux, à la croisée de l'anthropologie, de la musicologie, de l'informatique et des mathématiques, portent sur la modélisation des savoirs relevant de l'oralité, et plus particulièrement sur les savoirs musicaux.

Mme Françoise Gründ
Ethnoscénologue, écrivaine, metteur en scène, peintre, Françoise Gründ a dirigé le Festival des Arts Traditionnels de Rennes (1974 - 1982). Directrice artistique de la Maison des cultures du Monde (1982 - 1998) elle y crée le Festival de l’Imaginaire.

Mme Roberte Hamayon
Anthropologue, Directrice d'études émérite à l'École pratique des hautes études (EPHE), dans la section Sciences religieuses (Religions de l'Asie septentrionale), et ancienne directrice du Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense.

M. Olivier Kaeppelin
Commissaire d’exposition, critique d’art et écrivain, il a été directeur des Arts Plastiques ;du ministère de la Culture, directeur du Projet Palais de Tokyo, puis directeur de la Fondation Maeght. 

M. Denis Laborde
Anthropologue, directeur de recherche au CNRS, directeur d'études à l'EHESS (Centre Georg Simmel, Paris), membre du Comité Culture de la Fondation de France 

M. Franco Laera
Sociologue, fondateur et directeur du CRT (Centre de recherche théâtrale) à Milan, il produit et diffuse en Italie et en Europe des spectacles de Peter Schumann, Tadeusz Kantor, Bob Wilson, Grotowsky, Meredith Monk, etc. Il produit des installations-spectacles (avec Peter Greenaway (notamment) et des « événementiels » pour la Biennale de Venise, l’Expo de Shangai, etc. 

M. Jean Lambert
Ethnomusicologue. Maître de conférences (MNHN), Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Directeur de la collection Hommes et Musiques de la Société française d'ethnomusicologie. Directeur (jusqu’en 2014) du Centre de recherche en ethnomusicologie (CREM - LESC UMR 7186, CNRS). 

M. Jean-Marie Pradier
Professeur Émérite. ancien co-directeur du Département Théâtre de l'Université Paris 8 et de la composante Ethnoscénologie de l'Equipe d'Accueil 1573 «  Scènes du monde, création et savoirs critiques  ». Directeur scientifique de l’Ethnographie. Laboratoire d'ethnoscénologie du Thème «  Création, Pratiques, publics  » de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.

M. Rieks Smeets
Ethnolinguiste, professeur des langues du Caucase à l'université de Leiden, a été de 2003 à 2008 chef de la Section du Patrimoine culturel immatériel à l’Unesco et Secrétaire de la Convention pour la sauvegarde du PCI. Depuis 2008, il est consultant en PCI et politiques linguistiques. 

Mme Georgiana Wierre-Gore
Anthropologue de la danse, professeur à l'Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, responsable du DESS Anthropologie de la danse puis du Master Mention Anthropologie des pratiques corporelles,  responsable UBP de ses 2 spécialités «  Ethnomusicologie et Anthropologie de la danse  » (EMAD), co-habilitée avec l’Université Paris Ouest Nanterre, et «  Sport, Motricité, Santé et Société  » (SMSS), co-habilitée avec l’Université Paul Sabatier Toulouse 3.

Au nom du ministère de la Culture :

Mme Isabelle Chave
Conservateur en chef du patrimoine, adjointe au chef du Département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique de la Direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture 

M. Jean-Pierre Estival
Inspecteur de la musique, Direction générale de la Création artistique, ministère de la Culture

Au titre du Conseil d'orientation scientifique de l'ethnopôle Centre français du patrimoine culturel immatériel :

Mme Chiara Bortolotto
Anthropologue, chercheur associé à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC)/Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture (LAHIC). De 2014 À 2019 elle est responsable du projet UNESCO Frictions : heritage-making across global governance. Membre du Comité du patrimoine ethnologique et immatériel (ministère français de la Culture), elle est également l'un des experts formés par l’Unesco pour son programme de « renforcement de capacités ».

Mme Nathalie Gauthard
Professeur des universités en ethnoscénologie et études théâtrales à l’université de Nice Sophia-Antipolis. Spécialiste des arts du spectacle tibétains et plus largement d’une anthropologie des arts vivants et performatifs, elle a écrit de nombreux articles sur les opérations de transferts, de circulations et de transformations des pratiques artistiques à l’ère de la mondialisation.

Mme Lena Gourmelen
Historienne et ethnologue, enseignante à l'université Rennes 2.

Mme Patricia Heiniger-Casteret
Maîtresse de conférences en anthropologie à l'université de Pau et des pays de L'Adour (UPPA), membre du laboratoire « Identités, Territoires, Expressions, Mobilité » (ITEM-EA3002), responsable du programme de recherche (région Aquitaine-ministère de la Culture et de la Communication) « Patrimoine culturel immatériel : la croisée des patrimoines ».

M. Charles Quimbert
Psychologue clinicien de formation et ancien directeur de l’association Bretagne culture diversité. Sa thèse de doctorat (université de Haute-Bretagne Rennes II) est consacrée à l’étude des mécanismes d’apprentissage chez l’enfant (appropriation, imprégnation, assimilation) au regard de la clinique de l’autisme et des psychoses infantiles. Il mène parallèlement un important travail de collecte de chansons traditionnelles en Haute-Bretagne. Il se produit sur de nombreuses scènes comme chanteur et a participé à la création d’une école de musique traditionnelle.

M. Pierre Schmit
Directeur de La Fabrique de patrimoines en Normandie, établissement public de coopération culturelle (EPCC) basé à Caen, et auparavant directeur du CRéCET (Centre régional de culture ethnologique et technique). Il est également conseiller à l'ethnologie auprès de la DRAC de Basse-Normandie, et membre du pôle « Espaces maritimes, sociétés littorales et interfaces portuaires » au sein de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Normandie.

M. Jean-Louis Tornatore
Anthropologue et professeur à l’université de Bourgogne, M. Tornatore est membre du Centre Georges Chevrier – Savoirs : normes et sensibilité (UMR 7366 du CNRS) et chercheur associé à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain. Ses recherches se déploient selon deux axes étroitement liés : celui d’une socio-anthropologie politique de la « relation au passé » (patrimoine, mémoire, culture) et des manières d'être « dans le temps », envisagées dans une perspective pragmatiste ; celui de l’expertise et de l’engagement du chercheur, envisagés dans une perspective « non-autoritaire ». Il s’intéresse actuellement aux dynamiques suscitées par le patrimoine culturel immatériel et aux formes émergentes de « patrimonialisations citoyennes ».